top of page

Arlk1 : Un voyage musical entre trap et mélancolie

Originaire de Saint-Denis, Arlk1, âgé de 23 ans, s'est forgé une identité artistique au croisement de la Trap américaine, notamment des scènes d'Atlanta et de Memphis. Inspiré par des sous-genres tels que le mumble rap, la dirty south et la pain music, il jongle avec les codes de l'Egotrip et de la mélancolie. Artiste solo complet, il écrit, interprète et mixe ses propres morceaux avec une énergie inextinguible. Depuis ses débuts il y a six ans, Arlk1 a tracé son chemin à travers une décennie marquée par une dizaine de projets. Deux albums significatifs perdurent sur les plateformes, accompagnés d'une série de singles qui témoignent de son évolution constante. Le clip de son dernier single "Mozart" est sorti le 23 février dernier et réalisé par Mobius Vison et Trauma Production, est une réelle immersion profonde dans son univers artistique. Une mixtape audacieuse est en préparation, annonçant une nouvelle étape dans l'exploration constante des frontières de son art.



"Mozart" : La Projection Fantasmée d'Arlk1

Le clip de "Mozart", réalisé par Mobius Vison et Trauma Production, offre une plongée visuelle dans les montagnes russes émotionnelles de l'artiste. La première moitié, captivante et brute, dépeint le quotidien marginal d'Arlk1 et de son équipe, symbolisé par un playground, évoquant le hustle nécessaire à leur succès. Puis, une transition rapide nous transporte vers une représentation de la "réussite" fantasmée par l'artiste, incarnée par des images de luxe et d'opulence, du costume trois pièces à la villa somptueuse. Ce visuel habilement conçu illustre les aspirations et les rêves de l'artiste, offrant une réflexion sur le chemin parcouru et celui à venir. Avec "Mozart", Arlk1 montre sa capacité à transmettre des émotions profondes tout en évoquant les défis et les désirs qui jalonnent son parcours artistique.



Commentaires


bottom of page