Avec "Jefe", Ninho assure sa place de chef de l'ère du streaming.

Le troisième album officiel de Ninho est de nouveau un gros succès commercial, en tête des ventes sa semaine de sortie, malgré un sentiment de déjà entendu.

"Comme prévu", pour reprendre le titre de son premier album. Jefe, troisième album officiel de Ninho (son dixième disque en tout depuis 2014), est l'album numéro un des ventes une semaine après sa sortie, d'après classement hebdomadaire du SNEP, le syndicat de l'industrie musicale française. Les quinze morceaux de Jefe occupent le haut du classement des singles - même OrelSan, Booba ou SCH, autres gros succès cette année, n’ont pas placé tous les titres de leur dernier album respectif en tête des ventes. Autre record commercial : Jefe signe la meilleure semaine de démarrage de 2021 sur la plateforme de streaming Spotify, qui domine le marché en France. Bref, le succès commercial de ce disque montre que Ninho est en effet le chef de cette génération du rap en streaming, après le succès de Destin, en 2019, mais aussi de sa série des M.I.L.S.

Un succès écrasant qui suscite des soupçons

Dans les stories du compte Instagram OKLM, Booba a partagé il y a quelques jours des captures d’écran de top d’écoutes Deezer dans des pays asiatiques, accusant ainsi le label Rec. 118 de Ninho de vouloir faire gonfler les chiffres de cet album. Pourquoi cette suspicion ?