top of page
  • Ambrola

En colère, Booba démonte Zemmour après la tragédie de Nanterre

La mort tragique de Nahel, victime d'une bavure policière, suscite de vives réactions et des débats politiques. Parmi ceux-ci, Éric Zemmour a critiqué les propos d'Emmanuel Macron dans un tweet, ce qui a provoqué une réponse cinglante de la part de Booba.


Le rappeur Booba

« L'usage d'une arme à feu était totalement excessif »


C’est le sujet qui défraie la chronique depuis quelques jours. Nahel un adolescent est décédé à la suite d'un tir d'un policier à Nanterre. Ce nouveau drame a suscité une vive émotion et a engendré de nombreuses réactions. Les internautes, ainsi que de nombreux rappeurs tels que Kery James, Rohff, SCH et Hamza, ont exprimé leur colère et leur soutien à la famille de la victime.


Dans la foulée, certaines récupérations politiques, principalement de la part de la droite et de l'extrême droite, n'ont pas tardé à se manifester. En effet, lorsque le président de la République a exprimé son soutien à la famille de Nahel et son souhait de voir justice rendue, Éric Zemmour a vivement critiqué les propos du chef de l'État. Dans un tweet, il a déclaré : "Ce qui est inexcusable, c'est un Président qui, par lâcheté, condamne ainsi un policier sans la moindre forme de jugement et donne raison aux émeutiers. Emmanuel Macron a choisi sa France".



Très vite, cette prise de position a suscité la colère de Booba, qui n'a pas hésité à lui répondre en soulignant que l'usage d'une arme à feu était totalement disproportionné et que le policier n'était pas en danger. Il a également déploré le manque de condamnation face aux violences policières en France, tout en faisant allusion à l'affaire Pierre Palmade. Le rappeur a conclu son message en exprimant sa profonde tristesse pour Nahel et en constatant le malaise actuel en France.





Comments


bottom of page