top of page
  • Ambrola

Sexion D'Assaut : Gims révèle enfin les raisons de la dispute avec Dawala

Très en vue ces derniers temps, Gims a accordé, il y a quelques jours, une interview exclusive à LeChairman, un entretien au cours duquel il s'est livré sans réserve. Au cours de l’exercice, le rappeur a évoqué tous les aspects de sa carrière musicale, y compris les difficultés rencontrées avec son ancien producteur, Dawala.

Une photo du rappeur Gims avec ses lunettes
Photo : Le rappeur Gims

"Ça a créé des tensions avec Black M"


Sexion D’Assaut a dominé les années 2010, avec leur premier album à succès, L’école des Points Vitaux, qui fête ses 13 ans cette année. À cette occasion, Le Chairman a invité l'un des membres phares du groupe, Gims, pour une grande rétrospective sur sa carrière, depuis ses débuts difficiles dans le rap de rue, jusqu'à sa réflexion sur la religion et la géopolitique.


Mais l’autre sujet qui a retenu l’attention de tous les fans du groupe est la question sur les circonstances de la séparation du groupe français. À cette question, Meugi a répondu sans détour en citant Dawala, son ancien producteur, comme étant l'instigateur de cette séparation. Le rappeur l'a accusé d'avoir sciemment arnaqué le groupe notamment lors des concerts de Gims avec son groupe..


« On chantait Désolé, on chantait Wati by Night, et je repartais avec 250 euros. Je faisais Paris-Quimper en viano, pour aller me chercher ces 250 euros, mais je n’avais pas le choix. Les gens me voyaient à la télé, ils pensaient que j’étais déjà millionnaire. […] J’ai fait le Zénith de Paris, j’ai pris 900 euros. Dawala a jeté un poison donc j’étais vu comme le mouton noir, donc j’ai dû partir, me forger et monter mon équipe. Je n’ai pas eu le choix, en fait »

Expliquant ainsi, que Dawala aurait manœuvré pour monter les autres membres contre lui.





Kommentare


bottom of page