top of page
  • Ambrola

Le dernier album de Lorenzo boycotté par les plateformes : le rappeur se prononce

Suite à la publication de son dernier album en date sur les services de streaming, sous une forme inédite, le rappeur s’est vite retrouvé face à une muraille inébranlable. Lesdites plateformes musicales ont tout simplement choisi de boycotter le projet. Le rappeur est donc revenu donner des explications sur les médias sociaux après avoir republié le projet sous un format normal.

Rappeur Lorenzo

« J’ai juste joué avec leurs règles »


Le 2 décembre, comme annoncé, le dernier album de la carrière de Lorenzo a été publié. Intitulé Légende Vivante, l’opus a été dévoilé d’une manière peu commune. En effet, l’artiste basé à Rennes a usé d’une stratégie inédite qui consistait à diviser les morceaux du projet en quatre parties de trente secondes, chacune.


Face à une telle initiative, Spotify a reçu, mais rapidement retiré l’album peu de temps après. En ce qui le concerne, Apple Music a simplement refusé la publication du disque sur sa plateforme. Par conséquent, le rappeur rennais a été obligé de republier le projet dans un format plus adapté.


Au travers d’Instagram, Lorenzo est revenu avec des explications sur cet épisode : « Toute l’industrie musicale était en sueur ce matin. Toutes les plateformes ont supprimé mon album. Je ne sais pas qui j’ai énervé, mais je n’ai pas énervé les bonnes personnes. J’ai remis l’album, et en plus je l’ai remis en entier, il n’y a plus de coupure. J’avais le droit de faire tout ça, j’ai juste joué avec leurs règles. En vrai, le Snep et les plateformes, vous devriez me remercier, parce que j’ai trouvé la faille dans votre système. Maintenant, vous allez pouvoir la corriger. On aura quand même marqué l’histoire à notre façon. Là, il va y avoir des réunions, ils vont être obligés de changer les règles et tout ça à cause de moi. J’adore ça foutre la m*rde. »