top of page

Lomepal fait face à une 3e accusation pour viol

Le rappeur français fait face à une nouvelle accusation de viol, s'ajoutant aux deux plaintes déposées précédemment à son encontre. Le public commence à vraiment s’inquiéter en ce qui concerne Lomepal.


Le rappeur Lomepal

Lomepal nie toute implication


Une femme âgée de 33 ans a porté plainte contre le rappeur français le 21 mai dernier. Selon le récit de la victime, les faits se seraient déroulés au domicile de la mère de Lomepal. Malgré ses tentatives claires et répétées de le repousser, il aurait persisté dans ses avances et l'aurait agressée.


Cette nouvelle accusation intervient alors que Lomepal était déjà visé par deux autres plaintes pour des faits similaires. La première avait été déposée en 2020 par une connaissance du rappeur, lui reprochant de l'avoir violée à New York en 2017. La seconde a été portée fin 2023 et concernait des faits identiques survenus en France en 2018.


Lomepal nie les allégations de viol et affirme que les relations sexuelles étaient consenties. « Je sais très bien que je n’ai pas commis de viol. J’ai multiplié les relations purement sexuelles avec des femmes que je ne connaissais pas et qui ne me connaissaient pas. », a déclaré le rappeur à Médiapart.

Comments


bottom of page