top of page
  • Ambrola

Maes fait l'objet d'un mandat d'arrêt international : voici la raison

Les ennuis avec la justice ne semblent pas s’être complètement éloignés de Maes. Le mois dernier, on apprenait qu’il a été appréhendé par la police de Dubaï. Toutefois, le rappeur a été relaxé quelques heures après. Cette fois-ci, la justice française a émis un mandat d’arrêt international contre lui.


Le rappeur Maes

Maes absent à une audience sur une affaire remontant à 2018


Depuis 2021, le rappeur sevranais est installé à Dubaï avec sa petite famille. Suite à des différends avec d'anciens compagnons, Maes a préféré s’isoler de son quartier. Il était attendu en France pour régler certains comptes avec la justice, mais il a brillé par son absence.


En effet, Maes devait se présenter sur ordre du juge dans le cadre d’un procès relatif à une affaire de coups de poing. L’événement remonte à quelques années en arrière, plus précisément en 2018. Le rappeur sevranais n’a pas pu s’y rendre en personne, mais s’est fait représenter par son avocate Me Diane de Condé.


La défense de Maes a expliqué au président de la 13e Chambre correctionnelle que son absence est due à des raisons professionnelles. Me Diane de Condé a insisté auprès du juge qu’il n’était pas nécessaire d’émettre un mandat d’arrêt international.


La procureure s’est opposée aux arguments de la défense et le président de la 13e Chambre correctionnel s’est prononcé en faveur d’un mandat d’arrêt. Le procès quant à lui est reporté pour le 5 juin 2024.

Comments


bottom of page