top of page
  • Ambrola

Maes parle de son expérience de la prison

Maes a connu quelques déboires récemment avec la police à Dubaï. Une vidéo de lui, menottes aux poignets, a fait le tour des réseaux sociaux. Cette nouvelle a bouleversé un grand nombre de fans qui s’inquiétaient de son sort. Mais depuis, tout va bien pour le rappeur français.


Le rappeur Maes

Maes n’est pas fier de cet épisode


Jeudi dernier, alors qu’on l’attendait en Suisse pour le festival Chant du Gros, Maes n’a pu effectuer le déplacement. Le rappeur a été interpellé par la police de Dubaï. Cependant, il y a eu plus de peur que mal. Il a pu se rendre à Paris (où il s’est produit sur scène ce week-end) après l’incident.


En effet, Maes a vécu des périodes compliquées par le passé avec un séjour en prison. La mésaventure de la semaine dernière a donc ravivé des souvenirs. On se rappelle son entretien avec le média Yard. « Ce n’est pas du tout une fierté […] C’est une honte personnelle ou une honte de quand tu reviens, tout le monde te regarde en mode ‘Ah il s’est fait péter’… »


Le natif de Seine-Saint-Denis a également expliqué que son passage en prison a eu un impact sur sa relation avec sa famille. Sa mère en pleure, son père qui ne veut plus lui parler, son frère et sa sœur qu’il ne peut plus voir. Pour Maes, il n’y a aucune fierté à être incarcéré.



bottom of page