• Lymu

Médias rap en France : course à l'actu, playlists, réseaux sociaux

L'environnement médiatique urbain (rap français) est un paysage complexe et en constante évolution. Avec l'essor des réseaux sociaux, les médias rap traditionnels ne sont plus la seule source d'actualité musicale. Grâce à la prolifération des appareils mobiles, les "petits" médias prennent de plus en plus de place.

Meute de journalistes / médias rap
Photo : ONU/Violaine Martin

Média rap / presse traditionnelle / majors


Les médias généralistes (traditionnels) et le rap entretiennent une relation compliquée depuis plusieurs années maintenant :

Média en ligne
Photo : mizar_21984 / Shutterstock

D'une part, les médias offrent un accès simplifié à l'info et une visibilité.


D'autre part, ils traitent principalement avec les grandes maisons de disques, qui disposent de top-artistes (Ninho, PLK, Booba..) et peuvent de ce fait "presque" tout contrôler.


Ce qui, évidemment, ne laisse que peu de places pour les découvertes et l'émergence d'artistes (rappeurs en développement). Ces dernières années, cependant, l'arrivée des médias indépendants sur les réseaux sociaux a changé la donne..

L'essor des médias rap indépendants


La montée en puissance de ces petits médias web a été longue à venir. Mais avec l'avènement d'Internet et des médias sociaux, les rappeurs et les producteurs ont pu se constituer une audience et attirer l'attention sans l'appui d'un grand label. Cette indépendance retrouvée a conduit à un boom des médias rap. Des sites Web et des blogs consacrés au rap apparaissent un peu partout, et consacrent davantage de place aux artistes émergents.

C'est une bonne nouvelle pour les amateurs de hip-hop et pour les artistes eux-mêmes, qui ont désormais plus de possibilités pour promouvoir leur musique.


Vous êtes rappeur ? N'hésitez-pas à télécharger notre pack contenant plus de 300 contacts (médias rap et curateurs de playlists).

L'importance des réseaux instagram et twitter

Applications Instagram et Twitter pour les médias rap

Twitter et Instagram sont deux des réseaux sociaux les plus populaires dans le monde du rap. Ces plateformes permettent aux artistes d'entrer en contact avec leur public, de partager et de sortir de nouveaux projets. De nombreux médias rap ont des comptes sur ces plateformes, laissant "enfin" une place plus importante pour la découverte et la mise en avant des talents.

Retrouvez-nous sur Instagram (@Lymu_media), nous y publions régulièrement des informations sur l'univers du rap en france et la culture hip-hop en général..

Les playlists rap comme moyen de promotion


Il ne fait aucun doute que les playlists rap sont des outils puissants pour promouvoir votre musique. En créant une liste de lecture bien conçue, vous pouvez élargir votre audience et atteindre de nouveaux auditeurs, tout en mettant votre musique à la portée de vos fans habituels.


La clé est de créer une playlist qui soit à la fois populaire et pertinente pour votre public cible. Une fois créée, assurez-vous de la promouvoir par le biais de vos réseaux sociaux et de votre liste d'e-mails (et si vous n'avez pas de liste d'e-mails, il est temps de s'y mettre..). Si cette dernière arrive à gagner en popularité, vous verrez votre nombre d'abonnés augmenter en un rien de temps !

Toutefois, créer une playlist populaire reste une tâche assez fastidieuse. Dans ce cas, proposez votre musique aux rédactions des médias rap qui disposent de playlists ou à des curateurs indépendants.


Pour un petit budget (c'est parfois même gratuit), vous pourrez intégrer ces dernières et mettre en avant votre morceau.


D'ailleurs, voici nos deux playlists rap 😉



Comment contacter les médias rap ? (les relations presse)


L'une des choses les plus importantes à retenir lorsque vous essayez de faire en sorte que les médias couvrent votre projet (single, nouvel album, clip vidéo, freestyle, concert ..) est que ces médias sont des entreprises. Leur principale activité (business - commerciale) consiste à vendre de la publicité.

Ainsi, vous devez penser "marketing / storytelling" : garder cela à l'esprit et adapter votre discours en conséquence.

Rendez votre histoire aussi convaincante et intéressante que possible. Plus elle est pertinente, plus il y a de chances qu'un média veuille la couvrir. Et plus vous obtiendrez de couverture, plus vous aurez de chances d'atteindre vos objectifs de notoriété.

Vous pouvez très bien vous faire accompagner par une agence spécialisée RP (dans les relations presse), qui aura les bons contacts au sein des gros médias et professionnels de l'industrie musicale.


C'est même ce que nous vous recommandons à 100% !


Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour améliorer vos chances :


  1. Premièrement, créez un communiqué de presse et essayez de trouver un titre ou un angle accrocheur qui retiendra l'attention.

  2. Ensuite, assurez-vous de disposer de tous les faits et chiffres dont le journaliste aura besoin pour rédiger un article complet.

  3. Enfin, soyez prêt à répondre à toutes les questions qu'il pourrait vous poser en cas d' interview ou d'autres formats originaux.

Si vous parvenez à faire tout cela, vous serez sur la bonne voie pour obtenir une couverture médiatique.