top of page
  • Ambrola

Rohff critique l’État suite à l’interdiction du port de l’abaya à l’école

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé récemment que le port de l’abaya à l’école sera interdit dès cette rentrée. Cette décision a suscité de vives polémiques. Diverses personnalités publiques ont tenu à donner leurs avis sur la question. Rohff lui aussi n’a pas hésité à s'exprimer sur le sujet.


Le rappeur Rohff

Rohff invite l’État français à s’intéresser aux vrais problèmes


En attendant de dévoiler son nouvel album, le rappeur français se permet de donner son avis sur l’actualité brulante de l’hexagone. Comme d’habitude, c’est le réseau social X qui lui a servi de tribunes pour se faire entendre. En France, la nouvelle sur l’interdiction de l’abaya à l’école est au milieu des débats sur internet. Il s’agit d’une robe traditionnelle qui couvre tout le corps.


Si différentes personnalités de la classe politique de gauche fustigent cette décision, Housni a, lui aussi, tenu réagi. « Après l'#abaya et le Crop Top, ce sera quoi ?! Le Soutien-Gorge ? La couleur du pull ? Une loi pour interdire la culotte qui recouvre un peu trop le fessier aussi ? » a-t-il lancé.


Pour l’homme de 45 ans, l’État français est attendu sur d’autres sujets plus importants que celui-là. Les problèmes économiques comme le pouvoir d’achat des Français mériteraient plus l’attention des dirigeants selon lui.




留言


bottom of page