top of page
  • Ambrola

Sadek : « Je me suis enfermé dans une chambre pendant 21 jours »

En pleine promotion de son dernier opus « Ouvert tout l’été », Sadek a profité pour se confier sur une période difficile de sa vie notamment sa lutte contre la dépression.


Le rappeur Sadek

"Je mets la rigueur au centre de ma vie plus que mes envies"


Sadek a marqué son grand retour sur la scène musicale avec la sortie de son nouvel album "Ouvert tout l'été" en juin dernier. Invité récemment par Konbini pour parler de cet opus composé de vingt titres captivants, le rappeur a également choisi de partager certains aspects de sa vie personnelle, notamment une période de dépression qui a profondément marqué son parcours.


En effet, le rappeur originaire de Neuilly-Plaisance a décrit cette phase comme étant bien plus qu'une simple tristesse, mais comme un sentiment de vide profond et un manque d'envie. Pour surmonter cette épreuve, il a dû prendre une décision radicale. « Je me suis enfermé dans une chambre pendant 21 jours parce que les sevrages brutaux, c’est entre 21 et 40 jours et moi, j’avais besoin d’arrêter l’alcool, la cigarette, les drogues », a-t-il déclaré.


Durant cette période, le rappeur a adopté une approche méthodique pour rétablir son bien-être. Il s’est lancé dans un régime progressif, prenant soin de ne pas perdre du poids de manière excessive. "Je mets la rigueur au centre de ma vie plus que mes envies", a-t-il souligné, illustrant ainsi son cheminement vers une mentalité plus équilibrée et résiliente.








Comments


bottom of page