top of page
  • Ambrola

Selon Bolemvn, l'achat de streams est une pratique courante parmi les rappeurs

Alors qu'il mène avec fougue la promotion de son tout nouveau projet "5.0.5", Bolemvn ne cesse de parcourir les médias. Lors d'une récente entrevue accordée à la vidéaste Solène, le rappeur a saisi l'occasion pour faire une déclaration provocante qui risque fort de secouer le milieu.


Streaming musical

« C'est une pratique répandue »


À quelques mois d'intervalle, Bolemvn signait son grand retour sur la scène musicale avec un EP intitulé "5.0.5". Et lors d’un entretien avec la célèbre vidéaste Solène, l'artiste s'est retrouvé face à une question délicate concernant les achats de diffusions en streaming dans l'univers du rap.


Interrogé sur d'éventuels achats de diffusions et, le cas échéant, sur quel morceau cela aurait pu se produire, Bolemvn n'a pas tergiversé. Avec une franchise singulière, il a amorcé sa réponse en déclarant : "Honnêtement, je ne pense pas. Cependant, peut-être que oui. Peut-être deux, trois, quatre, cinq, six, sept fois. Ou peut-être même jusqu'à dix milles. Il se pourrait que ce chiffre atteigne le million, voire quatre millions. Après tout, il est difficile de dire. Cela aurait pu concerner l'ensemble de mes créations musicales. Je pourrais très bien m'être prêté à cette pratique, peu m'importe. Je ne m'en soucie guère."


Dans la suite de son propos, l'artiste a renchéri : "Tant que mes efforts finissent par porter leurs fruits, l'acquisition devient une démarche secondaire. Assurément, tous y ont recours. Abandonnons les simulacres, car, indubitablement, c'est une pratique répandue. Saluons l'achat de diffusions ! Levons haut le poing en hommage à la transgression. Son importance est indéniable. Notre quête demeure ininterrompue."



Commentaires


bottom of page